Inductions

Boire sain

En France, la pollution des eaux reste un sujet majeur. Les normes en vigueur sont respectées, mais des molécules nocives sont encore détectées : nitrates, résidus de chlore, de bromure et d’aluminium. Si les eaux de surface sont plus surveillées contre la pollution de l’eau en France, les eaux souterraines accueillent les infiltrations et les ruissellements qui auront eu le temps de lessiver le sol et d’entrainer avec eux tous les produits dangereux utilisés pour l’agriculture et l’élevage. Les produits chimiques comme les nitrates, les herbicides et les pesticides s’utilisent à grande échelle dans l’agriculture, mais aussi les antibiotiques.

Ce qui est déversé dans les champs finit dans l’eau souterraine et de surface. De même, les compléments chimiques administrés aux animaux dans les fermes sont une source de pollution de l’eau.L'eau du robinet est loin d'être saine.

 

L'eau potable selon les normes officielles

Pour qu'une eau soit déclarée potable, elle doit répondre d'après le décret de mars 1989 à près de 150 critères. L'eau doit avoir un pH compris entre 6,5 et 9 la quantité de résidus secs doit être inférieure à 1500 mg/l (dessiccation à 180°), elle ne doit pas contenir d'organismes pathogènes (salmonelles, staphylocoques, coliformes, streptocoques...) et les substances présentes ne doivent pas dépasser des concentrations maximales. Citons par exemple :

Substances naturelles

en mg/l

- chlorures 200 mg/l

- sulfates 250 mg/l

- magnésium 50 mg/l

- sodium 150 mg/l

- potassium 12 mg/l

- aluminium 0,2 mg/l

Subst. indésirables

en mg/l

- nitrates 50 mg/l

- nitrites 0,1 mg/L

- fer 0,2 mg/l

- cuivre 1 mg/l

- zinc 5 mg/l

- phosphore 5 mg/l

Substances toxiques

en µg/l

- arsenic 50 µg/l

- cyanures 50 µg/l

- plomb 50 µg/l

- mercure 1 µg/l

- hydrocarbures 0,2 µg/l

- benzopyrène 0,01µg/l

Subst. pesticides

en µg/l

- S. totale 0,5 µg/l

- hexachlorobenzène: 0,01

- aldrine 0,03 µg/l

- dieldrine 0,03 µg/l

- atrazine 0,1 µg/l

- dinotherbe 0,1 µg/l

 

Ces normes qui paraissent strictes sont en fait très tolérantes car elles acceptent comme potables, des eaux comprenant de nombreux toxiques à condition que leur concentration ne dépasse pas le maximum autorisé. Les responsables savent aussi que l'eau véhicule des traces de métaux lourds et de pesticides difficilement dosables et dont ignore les dangers (allergies ou cancers).

Ces normes officielles sont enfin sujettes à modification. Ainsi le maximum de résidu sec imposé par la loi, était de 500 mg/l avant 1961 ! On comprend mieux l'ampleur de la dégradation de la qualité de l'eau dans notre pays en moins de 40 ans.

 

Voir le site http://www.bevincent.com/

 

Avant de la tansformer, soit en eau diamant ou autre, soit de l'énergétiser, il convient dans un premier temps de la nettoyer des différentes pollutions de types chimiques.

 

 

 

Composants chimiques de l'eau et non des moindres:

L'aluminium

L'aluminium  est présent  sous forme de floculant dans les réservoir d'eau et château d'eau

L'aluminium fait parti des métaux lourds et donne les maladies suivantes:

métaux lourds.pdf

 

Le chlore

Une eau avec un Ph et un Th trop élévés est nocive pour la santé http://www.bevincent.com/index.php/dossiers/84-principes-decouvrez-la-bio-electronique-en-quelques-pages/97

 

Je ne vais pas reprendre mes conférences sur l'eau ici, le seul appareil aujourd'hui sur le marché et pas trop cher pour boire une eau saine est l'osmoseur. http://fr.wikipedia.org/wiki/Osmoseur

 

 Osmoseur pas cher et efficace, j'ai le même à la maison: Osmoseur en 24h

 



21/04/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres